Le fromage blanc fait probablement son apparition avec les débuts de l’agriculture et de l’élevage dans le Croissant fertile.
Les sumériens constatèrent très vite lors des traites que le lait exposé à l’air ambiant durcissait en peu de temps pour donner un état pateux ou solide.
Pendant des millénaires le procédé fut exploité pour donner un fromage
frais au goût acidulé, ou bien du lait caillé apprécié par certains encore aujourd’hui.
Pour la petite histoire, Nelson Mandela avait pour habitude de laisser fermenter son lait au bord d’une fenêtre. Ce lait caillé appelé ‘amasi’ par son peuple Xhosa est considéré comme une boisson saine et nourissante.

Notre fromage blanc de chèvre